Bon départ – 13 août 2021

« Bon départ, je répète, bon départ » ! Il est d’usage, lors d’une régate dont le départ est valide, que les organisateurs annoncent à la radio « bon départ ». C’est donc, après deux faux départs et une « micro-course » de trois mois, également mon cas ! Arrivé fin juillet à Sète pour finir de préparer Raspoutine, il est mis à l’eau au petit matin du vendredi 6 août, soit presque exactement un an après le début de mon aventure à Saint-Malo. Après le passage de cinq ponts et un « pit-stop » au port de Sète pour hisser le génois, la première sortie a lieu l’après-midi avec plus de monde à bord qu’il n’y en a jamais eu depuis que Raspou et moi voguons l’un sur l’autre.

En arrivant à Sète, un oiseau nous accompagnait. En partant, ce sont les libellules!

Cette petite sortie avec une légère brise me permet de valider quelques modifications, principalement l’installation de la capote de descente, qui protège du vent et de la pluie les escaliers permettant de se rendre à l’intérieur. C’est aussi l’occasion d’emmener mes hôte.sse.s Sétois.e.s Claire et Nini, que je remercie infiniment pour leur triple accueil (novembre, avril et donc juillet), voir leur ville d’adoption depuis le large.

Photo prétexte d’un joli coucher de soleil 🙂

Suit une courte journée de repos, de courses et d’apprentissage des bases de la pêche avant un dernier souper sétois avec les fameuses « Tielles ». Puis, par un petit matin sublime et bien coloré, c’est THE FUCKING DÉPART !!!!!!!!!! Larguer les amarres pour je ne sais où (même si j’ai ma petite idée) et pour je ne sais pas combien de temps (même si j’ai ma petite idée). Les yeux un rien embué de ma mère qui nous largue les amarres et qui voit son marin d’eau douce de fils partir lentement, enfin, dans les méandres du port de Sète avant de s’offrir la Méditerranée pour premier horizon. Mais ce petiot de marin devenu capitaine n’est pas seul dans ce départ qui le mène à Marseille par Saintes-Maries-de-la-mer et Carro, il est on ne peut mieux entouré par Carmen et Maximousse. La première prépare malheureusement son sac lorsque j’écris ces mots, pour bifurquer vers la Suisse depuis Marseille. Tandis que Maximousse s’aguerrit tranquillement afin de m’accompagner pour quelques mois.

Maximousse qui kiffe déjà sa life.

Maintenant, aussi lentement que nécessaire et surtout pas aussi rapidement que possible, c’est le sud, les Baléares et l’Atlantique qui s’offre à l’étrave de Raspou ! Alors trève de bla bli bla blou, hissez la grand-voile et cap au sud moussaillon !!!

Un doux parfum de sud (accent du sud de la France de rigueur).

2 commentaires sur « Bon départ – 13 août 2021 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s